Infos

 

La recherche sur l'embryon autorisée ?

Une pétition circule actuellement contre la recherche sur l'embryon. Le 4 Décembre, le Sénat a voté une libération complète de la recherche sur l'embryon. Pour ce qui est de la recherche dans un but "thérapeutique" (jamais atteint!) ou de recherche médicale pure, il n'y a pas grand chose de changé, puisque les dérogations jusqu'ici requises étaient automatiques. Par contre, les embryons sont un matériau abondant et pas cher pour les essais des laboratoires pharmaceutiques sur des milliers de molécules. Ils pourront maintenant en bénéficier. Merci pour eux.
La Loi doit maintenant passer devant la Chambre des députés. Cette Chambre n'est plus la même que celle qui avait déjà reçu toutes informations avant la nouvelle loi de bioéthique. Il est donc important de faire savoir que le peuple (dont les chrétiens font partie) ne se contente pas, émerveillé, des discours de quelques scientifiques carriéristes.
http://www.vous-trouvez-ca-normal.com/je-signe-la-petition

 

Communiqué du Dr Volff sur le préservatif

Marly la Ville, le 19 Mars 2009

Peu impressionnés par le tollé bruyant, à défaut d’être représentatif, déchaîné contre les propos du Pape sur la prévention du SIDA, les Chrétiens Protestants et Evangéliques rappellent que la seule règle de vie est la Parole de Dieu, contenue dans la Bible, laquelle prescrit de ne pas tuer ni par les mains, ni par la langue.
Il faut dire haut et fort qu’encourager les jeunes à une sexualité dite libérée sous couvert de préservatif, en les persuadant qu’ils n’ont rien à craindre est une propagande de mort. Car, si les
préservatifs peuvent diminuer le risque, ils peuvent se rompre ou glisser. La principale façon d’éviter les maladies sexuellement transmissibles, et donc le SIDA, est la fidélité l’un à l’autre. Elle est conforme à la Parole de Dieu.

Dr François Volff, Président

 

Communiqué de presse du S.E.L

Communiqué de presse du S.E.L. concernant la situation de crise humanitaire en République Démocratique du Congo.

Le S.E.L. lance un appel d’urgence en faveur des populations déplacées en République Démocratique du Congo.

Les populations de l’Est de la République Démocratique du Congo sont en situation d’urgence humanitaire. 250 000 personnes ont été déplacées ces derniers mois suite aux affrontements entre
les rebelles et les forces gouvernementales (source : Unicef). Les conditions de vie de ces personnes sont dramatiques : elles souffrent de la faim, manquent d’eau et sont sans abri.

Le S.E.L., membre d’Intégral (plate-forme internationales d’organisations chrétiennes) a décidé de s’associer à Tearfund (organisation humanitaire chrétienne britannique) pour venir en aide à ces populations dans les domaines suivants : aide médicale, eau, accès à des toilettes, abri, nourriture,
couvertures...

Le projet auquel le S.E.L. s’associe sera mis en œuvre sur le terrain par des organisations chrétiennes locales partenaires de Tearfund et s’adressera à 15 000 personnes entre novembre 2008 et
février 2009.

Informations sur le site du S.E.L.

  S.E.L: 157 rue des Blains / 92220 Bagneux
 Contact presse : Daniel Hillion – 01.45.36.41.57 – info@selfrance.org